Jules Simon – La belle promesse parisienne

Avec une dizaine de victoires à son compteur depuis son passage, dont certaines des plus prestigieuse; victoire sur le trophée Madiot en Cadet 1 l’an dernier, cette année double victoire en Coupe de France des Départements.
Jules Simon s’affirme comme l’un des cadets tricolores les plus prometteurs, et hasard (ou pas), ce dernier est formé à l’US Métro Transports
. Revenons sur son parcours :

Après s’être affirmé comme le meilleur minime d’Île-de-France, double champion régional sur route et en cyclo-cross, Jules Simon réalise parfaitement sa transition en Cadets.
Dès l’hiver, il se pare d’une belle médaille de bronze aux Championnats de France de Cyclo-Cross

Dans une saison 2021 au début tronqué par des restrictions sanitaires, il s’impose dès la reprise en Côte d’Or.
Débutant ensuite le trophée Madiot dont il remportera la manche de Renazé, il fit preuve de régularité pour se classer finalement 6ème et premier cadet 1 de cette épreuve prestigieuse.

Après cette première saison cadets réussie, et achevée à la troisième place du Vélo d’Or, il débute de façon tonitruante la suivante en s’imposant dès la première manche de Coupe de France de Cyclo-cross. Il en restera longtemps le leader avant de s’incliner sur la dernière manche, et ce malgré n’être jamais descendu plus bas qu’une 4ème place.
Dans le même temps, il s’adjuge deux cyclo-cross disputés en Île-de-France, ainsi que le championnat régional et une des manches de la Coupe d’Île-de-France et ce, malgré un surclassement chez les Juniors.
Victime sur les championnats de France d’une chute et d’un bris mécanique, il doit se contenter d’une 8ème place.

Comme l’année précédente, Jules Simon réussit parfaitement la transition Cyclo-Cross/Route, et ce en s’imposant dès la reprise des courses, à domicile sur le circuit de Versailles-Satory.
Enchainant avec une seconde place sur le challenge Voeckler, il joue de malchance sur la première manche du trophée Madiot, mais se classe 11ème à la seconde manche disputée sur le Mons-en-Pévèle.
Il est par ailleurs désigné Espoir du Mois par Vélo Magazine au mois de mars.

Il renoue avec la victoire dès la seconde manche de Coupe de France des Départements qu’il remporte en solitaire, après une seconde place sur le chrono

Il s’impose également lors de la troisième manche.
Afin de parfaire sa condition avant les championnats, il s’impose encore en Île-de-France.
Devenu champion régional sur un parcours sélectif, il s’impose comme l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur cadet francilien. Faisant ainsi honneur à la formation parisienne.

Second d’une course disputée courant juillet, puis 12ème des Championnats de France après avoir subi une chute en début de course, et huitième de la finale de la Coupe de France des Départements, nul doute que Jules Simon sera à suivre sur cette fin de saison afin d’encore améliorer cette saison déjà réussie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :