Le Sprinteur Club Féminin, le petit poucet du cyclisme féminin

[Interview réalisée avant les Championnats de France de l’Avenir qui ont eu lieu du 9 au 13 août]

Depuis sa création il y’a 4 ans, le Sprinteur Club Féminin a su s’affirmer comme l’une des meilleures équipes féminines de Division Nationale, ainsi que comme un très bon club formateur.
Revenons ensemble sur cette première partie de saison 2022 avec Alexandre Prudhomme son président :

Bonjour, quel bilan tirez-vous de cette première moitié de saison ? :

Le bilan de cette première partie de saison est jusque là très concluant pour nous, et ce malgré quelques soucis, notamment des filles qui ont du privilégier leur travail ou leur études jusqu’au mois de juin/juillet, ainsi que des blessures.
Néanmoins, il y’a tout de même eu une seconde et une troisième place en Coupe de France, de nombreuses places de 4.
Une de nos coureuses est devenue championne d’Île-de-France élite
On a tout de même présenté de belles choses, c’est une belle saison pour nous, pour l’instant….

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

Quelles sont vos ambitions cette saison en Coupe de France ? :

Notre ambition cette saison […] après notre seconde place il y’a deux ans, en perdant la Coupe de France sur chute, et notre 4ème place, ex-aequo avec la troisième équipe l’an dernier, est de monter à nouveau sur le podium du classement général cette saison en Coupe de France avec un effectif relativement neuf

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

Parlons un instant de formation, une de vos athlètes, a récemment été médaillée aux Championnats d’Europe Juniors ? :

En effet, Doriane Kauffmann, junior chez nous a récemment été sélectionnée aux Championnats d’Europe sur Piste, où elle se classe 4ème du scratch, 5ème de l’américaine et surtout vice-championne de l’Omnium, ce qui montre encore une fois tout le travail de formation accompli par le Sprinteur Club.
Cela fait plaisir d’emmener des jeunes à ce niveau là.

Au sein du club nous avons également Cindy Pomares – notre plus ancienne athlète à haut niveau – qui est membre d’une équipe UCI, ce qui démontre encore une fois tout notre travail de formation.

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

Parlons un instant d’avenir, des recrues doivent-elles être attendues en fin de saison ?

Je ne spolierais pas en disant « oui » après voilà, je ne peux pas donner de nom tant que rien n’est signé, mais on devrait avoir quelques recrues.
En ce qui concerne les départs, ils seront discutés ou à discuter.

Toutefois, notre intérêt à nous n’est pas sur le recrutement, il est surtout sur la formation.

Néanmoins, tout au long de la saison, nous recevons CV et Lettre de motivation, que nous examinons, là nous laissons passer les championnats nationaux (Avenir et Piste) et nous donnerons nos réponses au fur et à mesure.

Donc s’il y’a des athlètes qui sont intéressées par nous rejoindre, que ce soit pour le groupe loisir/régional ou pour le groupe compétition, c’est ouvert, mais nous ne lançons pas de campagne de recrutement massive comme on a pu le voir dans d’autres clubs

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

En ce qui concerne la fin de saison, quelles sont vos ambitions ?

Nos ambitions sur cette fin de saison sont de terminer sur le podium du classement général de la Coupe de France N2, de ramener plusieurs maillots et médailles des championnats de France de piste. Sur ce dernier point, cela fait 4 ans que le club existe et 4 ans que le club ramène toujours à minima un titre de championne de France, en junior ou en Elite.
L’idée est donc de briller sur ces championnats et de porter haut et fièrement les couleurs du Sprinter Club Féminin

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

Pour conclure Alexandre Prudhomme souhaite avoir un mot pour celles et ceux qui soutiennent le Sprinter Club depuis sa création :

Je n’oublie pas toutes les personnes qui s’impliquent au quotidien pour que le club existe encore.
Comme je le disais nous sommes une toute petite structure qui n’est pas spécialement beaucoup aidée par la municipalité, de ce fait nous sommes obligés de nous débrouiller beaucoup par nos propres moyens, et ça le fait. Je remercie toutes ces personnes qui s’impliquent au quotidien dans toutes les structures de développement, car le Sprinteur Club Féminin c’est une structure de haut-niveau, certes, et on le prouve à chaque compétition, mais aussi un groupe de développement pour développer le cyclisme féminin qui prend de l’ampleur

Alexandre Prudhomme, président du Sprinteur Club Féminin

Merci beaucoup à Alexandre Prudhomme pour cette interview et bon courage au Sprinteur Club Féminin pour la fin de saison !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :